London for a day

Café Anglais (Laetitia Perraut + Sylvie Séchet) était à Londres mardi dernier pour la journée. L'occasion de parler anglais, d'écouter de l'anglais et de converser autour de sujets variés. 

Déroulement de la journée 

Départ de Paris en Eurostar par le train de 8 h 39, retour par le train de 20h01. Au programme, le quartier de Holland Park :

— Visite du Design Museum : bâtiment incroyable, accueil super sympathique. On y serait resté des heures. https://designmuseum.org/

— Balade dans le parc (était-on encore vraiment en ville ?)

— La librairie indépendante Daunt books https://www.dauntbooks.co.uk/

Le chocolat en anglais a joué les stars devant les maisons chics typiques de l’époque victorienne. 

 

La journée s’est terminée dans le quartier de la gare Saint-Pancras 

— Nous avons bu « A pot of tea » dans le café plein d’énergie de la Wellcome Collection (musée explorant « des idées sur les liens entre la médecine, la vie et l’art ») https://wellcomecollection.org/

— Puis nous nous sommes détendues dans la magnifique et inattendue Reading room de la Wellcome Collection

— Pour finir, petit détour par le magasin bio Planet Organic. https://www.planetorganic.com/ Acheté une étrange boisson à base de vinaigre de cidre et d’eau pétillante aromatisée. 

Conversations

Pour entretenir nos compétences conversationnelles en anglais, nous avons discuté avec un guide du Design Museum (notamment de la voiture orange choisie par Stanley Kubrick dans Orange mécanique), une jeune femme de la Wellcome Collection à propos d’un livre que j’avais hésité à acheter chez Daunt Books un peu plus tôt dans l’après-midi. 

Le mot du jour : to top-up

Lorsque votre Oyster card n’a pas assez de crédit, you need to top it up.  Voilà ce que vous dit l’écran de contrôle quand vous tentez de passer. Ce qu’un agent a simplement traduit par « More money » devant mon hésitation. Lorsque la serveuse du restaurant remplit la salière de votre table et excuse l’interruption par un : it needs to be topped up!

Achats chez Daunt Books : 

Daunt Books est une librairie à l’ancienne avec des étagères en bois et du tissu William Morris pour décorer. Elle est spacieuse et bien agencée. Ce qui m’a plu : les rayons par pays proposent dans une même bibliothèque à la fois les guides de voyage (en haut) et la littérature (en bas). 

The Written World — How Litterature Shapes History (Martin Puchner)

The Shepherd’s Life — A Tale fo the Lake District (James Rebanks)

Letter to my mother (Georges Simenon)

Transcription (Kate Atkinson)